Accéder au contenu principal

Le bonheur d'être heureuse

Arrêtons de nous plaindre, et soyons tout simplement heureux ! 


Le bonheur, c'est magnifique. C'est ce qui permet à un être humain de vivre pour moi. Pourtant, on en parle énormément et on veut tous être heureux, mais on vit malheureusement dans une société où les gens ont une tendance particulière à apprécier le fait de se lamenter sur leur sort et à vouloir constamment se faire plaindre, et généralement pour un rien. 

J'entends souvent des filles dire "Je suis trop moche" alors qu'elles ressemblent à Eva Longoria, ou presque, "Je suis trop grosse", alors que ces filles-là sont de pures bolide, ou encore "J'en peux plus de ma vie de merde" phrase répétée exactement 23 heures sur 24. Enfin, j'entends de tout. Je ne comprendrai jamais. On a tous des problèmes, tels qu'ils soient, aussi différents les uns que les autres, ils sont là, alors pourquoi se plaindre autant ?  

Moi j'aime tellement les gens qui respirent la joie de vivre. Même si ce ne sont pas toujours les personnes les plus heureuses de la terre, elles sourient tout le temps malgré tout et te donnent envie d'être comme elles. Ces personnes-là sont magnifiques et j'ai une admiration particulière pour elles. Elles ne se plaignent jamais, ou du moins, pas en public. Ce sont des personnes avec qui tu peux tout partager et avec qui tu vas énormément rire. Si si, je te jure. Tu peux passer des larmes aux rires en deux secondes avec elles parce qu'elles arrivent à te rebooster avec leur bonne humeur quotidienne et arrivent donc à te rendre heureuse en retour. Attention, je ne dis pas qu'elles n'ont pas leur moments de faiblesses. 

Mais tu sais, tu peux rester dans tes idées noires et les crier au monde entier si tu le souhaites, mais ça te fera encore plus de mal et tu te sentiras encore plus triste parce que tu ne pourras ni revenir en arrière, ni faire bouger les choses. Parles en si tu veux, pleure un bon coup aussi, parce que pleurer, ça fait du bien, mais ne tombe pas plus bas que ça. Il faut toujours que tu arrives à positiver, du moins que tu essaies, même si parfois la situation ne s'y prête pas. Dit-toi que tu n'es pas seule. Comme ma meilleure amie m'a si joliment dit une fois "Relève ta tête princesse, ta couronne est en train de tomber". Alors tombe si tu es à bout, parce que tu as le droit d'être faible, tu es un être humain avant tout et non pas une machine, mais tu te relèveras parce que tu n'as pas le choix et que de toute façon, tu es bien plus forte que ça. Occupe-toi l'esprit, et pense à toi avant de penser aux autres. Souris, aime ce que la vie te donne, vit de tes rires et de ton sourire et non pas de tes larmes. Tu verras que la vie est tellement plus jolie quand on voit les choses du bon côté.

Et moi, dans tout ça ?


Il m'arrive à moi aussi d'avoir mes moments de tristesse, où je pleure et où j'ai besoin d'hurler mes malheurs au monde entier avec l'espoir que quelqu'un m'entende. Mais ça sert à quoi ? Ce n'est pas ça qui me rend plus heureuse, loin de là, ça m'achève. Donc non, te lamenter ne sera jamais la solution à tes petits problèmes...

J'ai moi-même grandi dans un contexte familial pas très joyeux je t'avoue, comme beaucoup de personnes je pense d'ailleurs, mais j'ai toujours su positiver et maintenir ma petite vie pleine de joies et de bonheurs. Non, ça n'a pas été facile, et toute seule, je n'y serais jamais arrivé. Mais j'ai la chance monstrueuse d'avoir à mes côtés une famille que je définis comme étant parfaite. J'ai vécu avec ma grande sœur Gwladys, mon petit frère Gaby et mon papa Lolo. Oui, tu vois bien qu'il y a un trou dans mon petit cocon...il manque ma maman, Nanou, mais ça, je t'en parlerais prochainement. Bref, c'est ce cocon là qui me rend heureuse plus que jamais. Mais il y a aussi mon papou et ma mamou (gros bisous coeur sur eux) qui y sont eux aussi pour beaucoup. Mes grands-parents sont incroyables, autant que Lolo. La présence de ces personnes-là dans ma vie est indispensable à mon bien-être, parce qu'ils ont tellement donné pour voir ne serait-ce qu'un petit bout de sourire apparaître sur nos visages. On a eu beaucoup de moments de faiblesses, mais on a toujours su être plus fort et j'ai eu cette chance. J'ai toujours appris que tous problèmes a une solution. Lolo nous a toujours appris à ne pas nous lamenter sur notre sort. Enfin, on a pas vraiment eu le choix de toute façon, mais on aurait pu, parce que je sais que beaucoup l'aurait fait. Nous, on a jamais voulu avoir cette image de "victime" aux yeux des gens. Grâce à eux, nous sommes devenu des personnes fortes et courageuses. Enfin, on essaie de l'être. Les leçons que la vie nous a donné nous ont forgés, tout simplement. Je ne vais pas te dire que je ris H24, mais ma joie de vivre prend une place importante dans ma personnalité. Je me suis forgée une petite carapace qui me permet bizarrement d'être heureuse, et tellement... Il m'arrive souvent de craquer, mais je me rebooste aussitôt et je me dis que la vie vaut vraiment la peine d'être vécu alors je ne gâcherais plus jamais un seul moment. Je suis la nana qui dit toujours des conneries, qui rigole beaucoup et qui fait rire les autres, parce que j'aime partager ce bonheur là. 


La vie n'est vraiment pas facile, mais il n'y a rien de plus beau que d'être entouré de personnes qui vivent de bonheur. Alors vit d'abord pour toi, et soit radieuse. Ta vie sera beaucoup plus jolie.



Bisous bisous ♡

Commentaires

  1. Hello ! Très bel article ! J'ai beaucoup aimé te lire et je pense que ce genre d'article fait du bien à lire ! Ça remet les idées en place quelque part ! on a tous nos faille et nos problèmes, après c'est à nous de ne pas en faire "une montagne".

    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    RépondreSupprimer
  2. On sent ta joie de vivre à travers tes mots, je suis un peu comme toi, mais autour de moi les personnes sont très négatives, je sais pas pourquoi mais elles se plaignent tout le temps ! Ça m'enlève presque ma bonne humeur mais souvent elle reprend le dessus et tout va bien. Un joli article qui redonne le sourire ! Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente d'être comprise et surtout contente que des personnes se retrouvent dans mes mots. Je suis d'accord avec toi. Parfois je suis énervée de voir les gens être si négatifs. Mais je préfère faire passer mon sourire avant ceux des autres..gros bisous et merci à toi pour tes si jolis mots

      Supprimer
  3. Coucou pas toujours facile à appliquer lol bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais bien. D'où le terme "essayer"...:) gros bisous

      Supprimer
  4. Je suis dans le même démarche que toi, mes journées sont tellement plus belle depuis que je me lève en me disant aujourd'hui sera une belle journée ! C'est simple, mais efficace.
    Pleins d'ondes positive!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi. Je n'aimes pas gâcher mes journées juste parce ce que ce jour là c'est la Lili chieuse qui resurgit. Non elle je préfère la laisser de côté.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à ma plus belle étoile

C'est un jour spécial aujourd'hui. Nous sommes le 28 mai, et comme tu le sais, c'est la fêtes des mères. Malheureusement, beaucoup de personnes n'ont pas la chance d'avoir leur maman à leur côté en ce jour, et comme tout les autres jours de l'année d'ailleurs. Si tu me lis, tu sais que quand j'écris, ce n'est pas par obligation, mais seulement par envie, par besoin. J'ai le cœur serré, les yeux gonflés, la tête qui va exploser, mais j'ai besoin de m'exprimer, surtout envers elle, parce qu'aujourd'hui, c'est à elle que j'ai envie de m'adresser. 
"Ma jolie maman, 
Ça fait un petit moment que je songes à t'écrire une lettre, mais je trouvais l'idée un peu étrange, et surtout ridicule. Pourquoi écrire à quelqu'un qui n'auras sûrement jamais l'occasion de lire ces mots ?  J'en ai aucune idée, mais au moins, en t'écrivant, j'ai l'impression d'être à côté de toi, et de te parler,…

Maman, pourquoi tu es si différente ?

Je t'avoue que je ne sais pas trop où je vais, ni ce que je vais vraiment écrire dans cet article. Je m'excuse d'avance pour l'orthographe, et je m'excuse pour les personnes bipolaire qui liront cet article et si ces personnes là sont gênés que j'emploie le terme "maladie", mais pour moi, la bipolarité est une maladie.

Je t'ai déjà parlé de ma petite famille, mais j'ai toujours survolé celle que je nomme depuis le début, "Nanou". Mais aujourd'hui, tu vas enfin savoir qui elle est, parce qu'aujourd'hui est un jour très particulier pour moi. Nous sommes le 7 avril 2017, enfin, le 6, je sais, mais j'ai pris quelques heures d'avances... et bref, ça fait 3 ans, que ma maman nous as quitté. Et elle me manque terriblement.
Je n'ai jamais été comme toutes ses petites filles, qui prennent leur maman comme modèle et qui en parle comme ci elle était leur idole, le centre de leur monde. Moi, je n'ai jamais voulu ressemb…

Les copines d'abord. Ou pas.

J'ai envie de te parler d'une amie. Une amie que tu connais sûrement toi aussi. J'écris cet article parce qu'aujourd'hui, je suis persuadé que l'amitié peut faire autant de mal que l'amour. Cette amie m'a déçu, et fait beaucoup de mal. Et je suis presque sûre qu'elle t'as déçu à toi aussi à un certain moment de ta vie.
Cette amie, c'est celle qui t'avais promis de ne jamais te lâcher la main, quoi qu'il arrive. Même si le plus beau mec de la terre venait la demander en mariage.  AHHHH on y est, encore à cause d'un mec ! Et pourtant. Tu sais, je ne suis pas de ces filles qui se révoltent "LES COPINES AVANT UNE PAIRE DE COUILLES", non, absolument pas. Je trouve même cette phrase assez vulgaire très conne. Mais je ne suis pas non plus de celles qui se renferment dans ce cocon d'amour et qui ont tendance à oublier tout ce qu'il y a autour. Notamment leur copines. Moi, je suis de ces filles qui savent faire la part d…

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Lili-menard sur Hellocoton

Facebook

Instagram