Accéder au contenu principal

Articles

Lili en quelques mots

Articles récents

L'histoire du soir

À la maternelle, elle été la petite fille presque parfaite. Brune aux cheveux très long, naturellement bouclés, aux yeux vert voir parfois bleus. Elle avait beaucoup de copines, et beaucoup d'amoureux. À cet âge là, c'est connu. Toutes les petites filles ont L'AMOUREUX. Bon, elle, elle en avait trois. 

À l'école primaire, elle est devenue studieuse. Nulle en mathématique, mais bonne dans les autres matières. Rien de bien méchant. Ces années là, elle est devenue la petite pestouille.

Son entrée au collège a été une étape difficile à passer pour elle. Elle été différente. Elle a commencer à écouter un style de musique particulier, puis à adopter ce mode de vie, cette passion trop peu commune aux yeux des autres. On se moquait d'elle. Mais rien de bien méchant, à cet l'âge, on se moque de tout. Elle n'était pas bien moche, elle avait du charme, mais elle avait énormément d'acné, et en était horriblement complexée. Non pas parce que ça la gênée, mais parce qu…

L'homme parfait selon...moi !

Les mecs et moi, c'est toute une histoire, et je crois que tu commences à le savoir. Je devrais d'ailleurs songer à créer un petit libellé "Tous les hommes de ma vie" sur le blog tellement j'en parle ahahaha. Mais ce qui est ironique dans tout ça, c'est que je parle de garçons mais ma vie sentimentale est actuellement aussi plate que l'ancien cul à Kylie Jenner.

Mais pour moi, l'homme parfait existe. Non messieurs, vous n'êtes pas tous les mêmes. On me dit que je vis dans un monde de bisounours, et c'est peut être le cas, mais laissez moi rêver #merci. D'ailleurs, des gens de mon entourage disent que je trouve personne parce que je suis trop exigeante. Mais c'est faux et archi faux. Vous pouvez demander à ma sœur, elle vous le diras ! Je trouve un charme à tout le monde. Qu'il soit physique ou mental. N'importe qui peut m'attirer. #labeautéducoeur. Paranthèse, ne me demande pas pourquoi je calles des hashtags de partout..j&…

Histoire d'amour, mais pas pour toujours

J'ai une jolie petite histoire à te raconter. Mais celle là, elle ne se fini pas comme dans un conte de fée.
Il y a quelques temps, je te parlais d'un garçon, qu'on nommera Doudou. Ce soir, je ne vais pas bien. Pas à cause de lui, mais à cause de moi. Et j'ai besoin d'écrire, j'ai besoin de crier, j'ai besoin de pleurer, j'ai besoin de me lamenter. J'ai besoin d'être entendue, comprise.
J'ai encore merdé. Merdé sur toute la ligne.
Doudou, je l'ai rencontré il y a environ 4 mois sur Tinder, oui, sur Tinder, je n'ai pas honte de le dire. Tout a été très vite entre nous, peut-être trop vite même. Au bout de quelques échange par messages Facebook, on a directement décidé de se voir. En toute honnêteté, je ne croyais plus en l'amour avant de le rencontrer. Et encore moins en l'amour sur un site de rencontre. Je ne comptais pas me remettre en couple, du moins, si ça devait se faire, je voulais faire les choses bien, et ne pas me pré…

Les copines d'abord. Ou pas.

J'ai envie de te parler d'une amie. Une amie que tu connais sûrement toi aussi. J'écris cet article parce qu'aujourd'hui, je suis persuadé que l'amitié peut faire autant de mal que l'amour. Cette amie m'a déçu, et fait beaucoup de mal. Et je suis presque sûre qu'elle t'as déçu à toi aussi à un certain moment de ta vie.
Cette amie, c'est celle qui t'avais promis de ne jamais te lâcher la main, quoi qu'il arrive. Même si le plus beau mec de la terre venait la demander en mariage.  AHHHH on y est, encore à cause d'un mec ! Et pourtant. Tu sais, je ne suis pas de ces filles qui se révoltent "LES COPINES AVANT UNE PAIRE DE COUILLES", non, absolument pas. Je trouve même cette phrase assez vulgaire très conne. Mais je ne suis pas non plus de celles qui se renferment dans ce cocon d'amour et qui ont tendance à oublier tout ce qu'il y a autour. Notamment leur copines. Moi, je suis de ces filles qui savent faire la part d…

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Lili-menard sur Hellocoton

Facebook

Instagram