Accéder au contenu principal

Ma vie est un sketch

J'aurais aimé que ma vie soit tiré d'un conte de fée, ou d'un joli film à l'eau de rose, à voir. Mais moi, ma vie, elle a plutôt été tiré d'un film comique je crois. Mais au moins elle est rigolote la mienne et je peux t'assurer que je m'ennuie jamais. Donc non, finalement, je ne rêve absolument pas d'avoir une autre vie que la mienne. Je crois même que je ne l'échangerais pour rien au monde, je l'aime tellement, et toutes ces petites choses qu'il m'arrive en font d'elle une encore plus belle et joyeuse. Tu sais, parfois, tu te retrouves dans des situations où tu préférerais t'enterrer sous terre plutôt que de les vivre, mais ces situations, elles ont été justement créées pour toi, parce qu’apparemment, ta vie est un sketch  et que tu n'as jamais de chance.



Ces situations particulièrement....gênantes

♡ Fut un temps, j'adorais porter des leggings. Bih, elle portait vraiment des leggings ? Oui bon ça va, j'étais ado et je sais pas, je trouvais ça canon. Bref. J'ai toujours eu un petit soucis, en faite, je m'obstine à porter une taille en dessous de la mienne en pantalon, sûrement pour me rassurer...mais un jour, en me baissant pour ramasser mon sac, mon leggings a craqué, et pas à n'importe quel endroit. Il a craqué au niveau du cul, alors imagines toi la jolie fente. C'est pas sexy, je sais. La honte de ma vie. J'ai dû passer toute la journée avec mon trou au cul, blague du jour. Dieu merci, j'avais une veste pour cacher la misère. 

♡ J'adore la musique. Quand je prends ma douche, j'adore faire la star, prendre la poire et chanter très fort. Je me mets la musique à fond et je me réincarne en véritable star de la chanson. Sauf que je vis en colocation...Un jour, je pensais qu'elle n'était pas dans l'appartement, je ne l'entendais pas, j'en étais même persuadée. Alors je me suis mis mon bon vieux Céline Dion à fond, et je suis parti pour un concert à capela. "Je m'inventerais reine, pour que tu me retiennes, je me ferais nouvelles, pour que le feu reprenneeeeee". Jusqu'à que je l'entende tirer la chasse..elle était bien là finalement et à donc assisté à mon concert, en live...

♡ J'ai d'ailleurs tendance à écouter que des conneries dans le téléphone. Sous la douche certes, mais surtout quand je prends le métro. Jamais sans mes écouteurs. Mais dans le métro, c'est un autre contexte. Je me sens plus chanteuse en concert, non, là pour le coup, je deviens la chanteuse qui tourne son clip. Et pas n'importe quel clip. Tu sais, tu écoutes ta petite chanson dépressive/nostalgique et tu regardes par la fenêtre avec un regard plein de tristesse, alors que tu n'es pas triste du tout. Mais bon le contexte colle bien, ta musique est triste donc tu fais la meuf triste. Le problème, c'est que mes écouteurs sont de très mauvaise qualité, et on entend tout à travers, mais ça, je m'en suis rendue compte avant-hier seulement...je n'écouterais plus jamais du Isabelle Boulay quand je prendrais dans le métro. 

♡ En parlant de métro. Je viens d'un petit village, alors je ne l'avais jamais pris de ma vie avant que je parte en vacances à Paris avec ma famille. La première fois où je suis montée dedans, j'ai vu tout le monde à peine tenu à la barre. Les gens étaient tous hyper serein, droit comme des piques, alors je me suis dit que j'allais faire pareil. Fausse bonne idée, ils sont habitués, pas toi. Quand le métro a démarré, j'ai fais un tour complet de la barre, telle une strip-teaseuse...bon strip-teaseuse pas du tout sexy, mais c'était presque ça. J'ai fini le cul par terre, la tête coincée entre la barre et les jambes à Lolo. Un monsieur m'a relevé du sol, mais les autres ont rigolé. Ma famille aussi d'ailleurs. Mais pas moi. Ceci dit, avec du recule, ça devait quand même être super marrant à voir.

♡ Je pense que je devrais arrêter les transports en commun d'ailleurs. Je commence par croire que ce n'est pas quelque chose de fait pour moi...L'autre jour, je suis rentrée chez moi pour voir ma famille le temps d'un week-end. Le train était plein à craquer, alors je suis restée debout, collée dans un petit angle entre la fenêtre et le fauteuil de devant. 10 militaires sont entrés quelques minutes après moi et ont commencés à empiler un sac, une valise, à nouveau un sac, puis deux, puis trois, puis quatre, et ça ne s'arrêtait pas. Mais ils ne les ont pas empilés n'importe où, non, eux ils se sont sûrement dit "Allez, chaud les gars, on lui fou la honte". Ils ont posé toutes leurs affaires là où il y avait de la place, et c'était forcément devant moi. J'ai donc passée une heure de trajet bloqué entre le fauteuil, la fenêtre, et les 400 sacs 3 fois plus haut que moi. Et le pire, c'est qu'ils rigolaient. "Ça va, tu n'étouffes pas?" Non, je suis juste ridicule et en plus je peux plus bouger, bande de connard. 

♡ Du coup, j'ai passé le week-end chez ma famille. Et quand je descends, le rituel, c'est le restaurant. D'ailleurs, j'y vais rarement, mais quand j'y vais, je ne fais pas les choses à moitié. Je suis celle qui mange comme un ogre.. Non, c'est pas glamour, mais je préfère que tu m'appelles Fiona que Shrek. Valorise-moi un peu quand même. On va dire que ma philosophie c'est "manger, c'est la vie". Mais vraiment, la plupart des filles qui disent ça, elles mangent un Happy Meal et elles en peuvent plus. Moi je mange 2 menus, 3 glaces, et un muffin, et je trouverais encore le moyen de manger des bonbons derrières, pas assez calé. Quoi que. Après je vais pleurer toute la nuit parce que "Putaaaaain je vais exploser, j'ai mal au ventre j'ai l'impression qu'on me poignarde". Avec tout ce que tu viens d'avaler, tu m'étonnes ! Enfin je m'égards, oups. Ce soir là donc au restaurant, personne n'avait vraiment fini son assiette, sauf moi. A la fin du repas, la serveuse a vu que je finissais les restes de tout le monde, en faite, je mangeais juste leur croûtes de pizza, ça va, je finissais pas leurs entrecôtes non plus. Je ne comprends pas pourquoi personne ne les mange ces croûtes d'ailleurs...je les aimes d'amour moi ! Enfin bon, elle m'a demandé sur un petit ton ironique "vous voulez un autre dessert?" Non connasse, laisse-moi manger tranquillement ! Et au passage, je ne suis pas sortable...je ne sais pas manger avec des couverts. Non, je t'assure. Je mange encore comme les enfants, et je ne sais même pas couper ma viande. Merci papa de me couper encore mon steak.

♡ Petite parenthèse sur le resto, petite, je m'amusais à me mettre des cacahuètes dans le nez. J'étais tellement fière. Donc sur un ton de petite fille innocente mais contente, je me souviens avoir lâché un petit "Papa regarde, j'ai la cacahuète dans le nez". Pris de panique, il m'a demander de ne surtout pas aspirer. Je l'ai regardé fixement, et j'ai aspiré du plus profond de moi. Provocation, lol. On a pas pu manger, la cacahuète était bloqué au fin fond du trou, j'ai dû aller directement chez le docteur. Mais il me faisait peur, alors quand j'ai vu ce monsieur assez costaud arrivé au loin, mon père m'a fait la menace "Lisa, maintenant tu souffles fort dans le mouchoir sinon c'est lui qui le fait". Je te jure que pour le coup je l'ai sorti cette putain de cacahuète. Et monsieur le docteur s'est donc déplacé pour rien...

♡ Mais vu que je mange beaucoup, tu comprendras qu'il faut que j'entretiennes un minimum mon corps si je veux pas ressembler réellement à Fiona. Du coup, je me suis récemment inscrite dans une salle de sport. Mais n'ayant pas encore confiance en moi, je n'ose pas vraiment aller faire ma fitgirl toute seule dans la salle. Enfin, même si j'avais confiance en moi, je suis tellement loin de ce type de fille que je ne pourrais pas, parce que je trouverais encore le moyen de me ridiculiser. Enfin bref, je préfère participer aux cours collectif, et Dieu merci qu'elle super idée. Je te jure les cours de sports collectifs c'est une tuerie...quoi que ! On est hyper nombreuses et c'est compliqué de faire du sport comme ça, mais elles y arrivent toutes. Sauf moi. Pendant un exercice où on était à 4 pattes, jambes tendues vers l'arrière, je suis pris un pied dans la gueule, mais genre vraiment un coup. Et ça bien sure, ça n'arrive qu'à moi. "Non non, t'inquiètes, j'ai pas eu mal ça va" Pétasse, je vais m’effondrer là tu m'as démonté ! Puis rajoute à ça la prof qui explose de rire et qui crit ça haut et fort.."CA VA ???" Beh non, ça va pas putain ! comme ça, tout le monde jette les yeux sur la quiche de service.

♡ D'ailleurs, j'ai voulu me suis pesée à la salle devant un coach. Tu en as d'autres des idées connes comme ça ? Je me suis dit "Yes, il va sûrement voir que je suis plus un petit boudin" et donc je vois le poids s'affichait sur la balance, et là, danse de la joie à l'intérieur de moi. Il regarde, et là, il me sort un "Courage, plus que 5 kilos et ça sera nickel". Ascenseur émotionnel, je t'ai rien demandé, salo. 


♡ Et donc comme tu l'auras comprit, j'adore prendre soin de moi, même si je m'y prends très mal. Après avoir décapé mes cheveux, ils sont tombés sur le devant, je me suis retrouvée avec la même coupe que Tina Turner. Non, je kitshe pas ! Du coup je me suis fait posé des extensions à la kératine il y a quelques mois. Jusque là, tout va bien.  Un soir, je suis sortie en boîte avec mes copines, toute pimpante, toute jolie, toute joyeuse, je me suis laissée emporter par la musique et l'alcool. Petite danse à la Shakira, petite main dans les cheveux, et là, c'est le drame. Deux de mes mèches d'extensions se sont accrochés à mes bagues. Et tu as pas l'air fine quand tes copines te gueulent "Lisa !!!!! Tes cheveux !!!!!" .Et j'ai donc couru aux toilettes, mes deux mèches accrochés à mes bagues, qui pendaient dans le vie. Mais les toilettes étaient évidemment bondés de nanas qui m'ont mitraillées du regard.



Je crois que je vais m'arrêter ici, parce que là sinon je suis partie pour t'écrire un roman... Tu vis qu'elle genre de situations gênantes toi ? Alleeeez pas de langue de bois, j'ai envie de rigoler un peu, dit moi tout !!

Bisous bisous ♡




Commentaires

  1. Oh non j'ai pleuré de rire en lisant ton article, déjà je crois qu'on a vécu a peu près les même merdes, et en plus on s'appelle Lisa haha
    Avant hier, en voulant me mettre à califourchon en mode sensoualité sur mon mec, on a entendu un gros "craaaac", c'était mon jeans qui venait de craquer... J'avais les fesses à l'air et on s'est tapés un bon fou rire !

    Bisous
    Lisa de www.lazylizzy.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahaha ça par contre ça devait vraiment être drôle à voir mdr, quand tu veux être sexy mais que tu te rends compte que non, tu ne l'es pas ahaha. Contente que mon article t'ai fais rire, je file sur ton blog ! Des bisous

      Supprimer
  2. Mon dieu, je meurs de rire! Pauvre de toi :') L'histoire du métro m'a achevée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bon je t'avoue que moi, j'ai beaucoup pleuré mdrrr

      Supprimer
  3. Hahaha ton article m'a fait trop rire, mais rien de méchant ^^
    Le coup de la cacahuète, c'est tellement le genre de truc qui aurait pu m'arriver avec mon esprit de contradiction ! x)
    Pour les cheveux c'est pas de bol quand même ma pauvre ^^'
    Je suis déjà tombé en public, en plein centre ville, à cause de la pluie. J'avais filé mes collants et explosé mon portable, pour le coup j'avais moyennement rigolé x)
    Et la deuxième fois que je me suis vautré comme ça je me suis cassé la jambe donc là aussi c'était pas le fun ^^'
    Bisous ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça t'ai fais rire :p olala tomber en public c'est pas jojo surtout que là tout le monde a dû te regarder hahaha ma pauvre. Gros bisous

      Supprimer
  4. J’ai 34 ans et j’en porte toujours moi des leggings, tunique ou robe et leggings c’est même mon uniforme. C’est à la fois confortable et joli – si, si, Audrey Hepburn en portait ! :-)


    Sinon en tant que boulet professionnel moi-même je compatis sincèrement ; mais je dois dire que tu m’as bien fait rire ! Et si ça peut te rassurer, je mange toujours comme si j’avais cinq ans, je suis grave pas sortable (pour ça et plein d’autres raisons aussi ^^). Ah et je me suis vautrée un million de fois en public !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu sais moi quand j'étais au lycée c'était la mode du leggings fleurie ou leggings galaxy aha.

      Ah je me sens moins seule alors, voilà qui me rassure vraiment mdr

      Supprimer
  5. Lol ça me rassure je suis pas la seule ^^

    RépondreSupprimer
  6. Hahaha mais tu m'as fait mourir de rire ! Ah les petites anecdotes comme ca a la Bridget Jones je me les note pour plus tard quand je me sens un peu trop fraîche pour me faire redescendre sur terre. "oh la vache j'ai réussi a monter mon meuble toute seule! *petite voix intérieure* oui mais tu te souviens quand tu avais pas vu la vitre de la veranda et que tu te l'ai mangée comme une quiche??"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'as fais trop rire mdrr je fais pareil !!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à ma plus belle étoile

C'est un jour spécial aujourd'hui. Nous sommes le 28 mai, et comme tu le sais, c'est la fêtes des mères. Malheureusement, beaucoup de personnes n'ont pas la chance d'avoir leur maman à leur côté en ce jour, et comme tout les autres jours de l'année d'ailleurs. Si tu me lis, tu sais que quand j'écris, ce n'est pas par obligation, mais seulement par envie, par besoin. J'ai le cœur serré, les yeux gonflés, la tête qui va exploser, mais j'ai besoin de m'exprimer, surtout envers elle, parce qu'aujourd'hui, c'est à elle que j'ai envie de m'adresser. 
"Ma jolie maman, 
Ça fait un petit moment que je songes à t'écrire une lettre, mais je trouvais l'idée un peu étrange, et surtout ridicule. Pourquoi écrire à quelqu'un qui n'auras sûrement jamais l'occasion de lire ces mots ?  J'en ai aucune idée, mais au moins, en t'écrivant, j'ai l'impression d'être à côté de toi, et de te parler,…

Maman, pourquoi tu es si différente ?

Je t'avoue que je ne sais pas trop où je vais, ni ce que je vais vraiment écrire dans cet article. Je m'excuse d'avance pour l'orthographe, et je m'excuse pour les personnes bipolaire qui liront cet article et si ces personnes là sont gênés que j'emploie le terme "maladie", mais pour moi, la bipolarité est une maladie.

Je t'ai déjà parlé de ma petite famille, mais j'ai toujours survolé celle que je nomme depuis le début, "Nanou". Mais aujourd'hui, tu vas enfin savoir qui elle est, parce qu'aujourd'hui est un jour très particulier pour moi. Nous sommes le 7 avril 2017, enfin, le 6, je sais, mais j'ai pris quelques heures d'avances... et bref, ça fait 3 ans, que ma maman nous as quitté. Et elle me manque terriblement.
Je n'ai jamais été comme toutes ses petites filles, qui prennent leur maman comme modèle et qui en parle comme ci elle était leur idole, le centre de leur monde. Moi, je n'ai jamais voulu ressemb…

Les copines d'abord. Ou pas.

J'ai envie de te parler d'une amie. Une amie que tu connais sûrement toi aussi. J'écris cet article parce qu'aujourd'hui, je suis persuadé que l'amitié peut faire autant de mal que l'amour. Cette amie m'a déçu, et fait beaucoup de mal. Et je suis presque sûre qu'elle t'as déçu à toi aussi à un certain moment de ta vie.
Cette amie, c'est celle qui t'avais promis de ne jamais te lâcher la main, quoi qu'il arrive. Même si le plus beau mec de la terre venait la demander en mariage.  AHHHH on y est, encore à cause d'un mec ! Et pourtant. Tu sais, je ne suis pas de ces filles qui se révoltent "LES COPINES AVANT UNE PAIRE DE COUILLES", non, absolument pas. Je trouve même cette phrase assez vulgaire très conne. Mais je ne suis pas non plus de celles qui se renferment dans ce cocon d'amour et qui ont tendance à oublier tout ce qu'il y a autour. Notamment leur copines. Moi, je suis de ces filles qui savent faire la part d…

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Lili-menard sur Hellocoton

Facebook

Instagram