Accéder au contenu principal

Lili is back !

J'écris ce soir le cœur plein de petits papillons et plein d'amour. Oui je sais, les papillons normalement c'est dans le ventre, mais moi, ils sont dans le cœur. Oui oui.... Enfin bref. Si tu lis cet article, c'est certainement que tu fais parti de ces si jolies lectrices qui me  lisent et qui me tiennent encore ici grâce à leur si jolis petits mots, et que ces derniers temps, tu as sûrement dû te demander pourquoi je n'étais plus là. Alors aujourd'hui, j'ai décidé de revenir pour t'expliquer la vraie raison de cette absence, qui a été assez courte, mais tellement longue à la fois. 

Je ne veux pas que tu penses que je délaisses mon blog, parce que non, ce n'est pas le cas. Seulement, ces derniers temps, je me suis beaucoup remise en question. Est-ce que mon blog plaît ? Est-ce que mes lectrices ne sont pas trop dérangés du fait que mon blog soit si intime ? Est-ce que je n'en dis pas trop sur moi ? Et si mes articles ne plaisent pas, je fais quoi ? Elles parlent toutes lifestyles et make-up, mais pas moi, je devrais m'y mettre aussi ? 

La réponse à toutes ces questions était finalement claire et nette: NON, NON et NON. Je me suis malheureusement comparé à toutes ces autres blogueuses, qui sont toutes aussi géniales les unes autant que les autres, mais qui ne sont pas moi. Je me suis demandée pourquoi je n'étais pas cette blogueuse qui fait toujours tout si bien, qui parle de tout et de rien mais avec de si bons mots, de si bons conseils et sans jamais faire une seule petite faute de frappe. Je me suis demandée pourquoi je n'étais pas cette blogueuse qui fait de magnifiques photos, et qui prend un temps pas possible pour faire en sorte que son blog soit parfait. Je me suis même demandée pourquoi je n'étais pas cette blogueuse "modèle". J'admire le travail de ces filles, mais au final, ce n'est bel et bien pas moi, et je regrettes de mettre comparée à elles, parce qu'elles sont elles, et je suis moi. J'ai lâchée ce petit cocon que je me suis créée et que j'aimais tant, et j'ai lâché ce petit bout de papier virtuel qui me servait d'échappatoire, tout ça parce qu'encore une fois, je n'ai pas su avoir confiance en moi, et surtout croire en moi.

Je t'ai déjà expliquer pourquoi j'ai créer mon espace à moi, qui m'est d'ailleurs si cher aujourd'hui. Donc, tu sais sûrement que moi, je me considères seulement comme un petit bout de femme qui adore passer son temps à crier, voir même à hurler au monde entier son bonheur, mais aussi ces malheurs quand elle en as besoin. Je suis ce petit bout de femme qui en as rien à foutre d'avoir des photos bien cadrés, bien modifiés, assez lumineuses, ou avec une qualité de malade. Moi, je ne me considères pas comme une "blogueuse". Je me considères juste comme ce petit bout de femme qui adore écrire et partager sa vie. Et je me suis rendue compte que c'est ça qui fait de toi une de mes lectrices. Je me suis rendue compte que ma personnalité n'était pas si dérangeante que ça, mais qu'elle pouvait plaire, et c'est grâce à toi, et aux autres lectrices que je me suis rendue compte à quel point ça fait du bien de se sentir écouter, et aimer, juste par le fait d'être soi-même.

Il y a deux jours, j'ai voulu allez jeter un coup d’œil à mon blog, et j'ai eu de si belles surprises.. Mes statistiques ont très peu bougés malgré l'absence de mes articles. J'ai reçu de jolies petits mots, messages, et commentaires, me demandant pourquoi je n'étais plus là. J'ai aussi reçu beaucoup de soutient de mes copines de la blogo, qui se reconnaîtront. Et la vérité, c'est que j'ai été ému, et énormément touchée. Je me suis rendue compte, encore une fois, que je n'écris pas pour rien, et que j'ai une petite communauté parfaite derrière moi qui me soutiendra toujours. J'écris pour moi, pour toi, j'écris pour elle. 

Je ne pensais pas que des personnes aller passer du temps derrière leur écran pour lire les périples d'une nana assez banale, au final. Je ne pensais pas que ce que j'écrivais aller prendre du sens. Je ne pensais pas "manquer" à des filles de la blogosphère, et même à certaines qui n'en font pas parti. 

Je n'allais pas très bien. Mais au moment où je t'écris cet article, je vais bien, même trop bien, et ça, c'est grâce à toi, et je te remercie. Pour ça, et pour tout. ♡







Commentaires

  1. Je suis très contente que tu sois de retour sur ton blog ! Moi j'adore lire tes articles, ils me font souvent rire et je me retrouve parfois dans ce que tu écris. Parce que tu transmet ta personnalité et ta joie de vivre à travers tes mots, c'est ce que j'aime dans ton blog. Donc tu as raison, ne change rien, parce que c'est un blog personnel et il n'a pas à être comme un autre ou parfait. Il est très bien comme ça ^^
    Après je comprends, surtout quand on a des problèmes de confiance en soi, on se compare souvent à se qu'on considère comme "mieux". Ça m'arrive aussi, des fois je ne fais pas d'articles pendant plusieurs jours parce que je me trouve nulle. Puis la passion finit par reprendre le dessus et je recommence ^^
    Et puis faire des pauses c'est pas grave non plus, ça peut faire du bien :)
    En tout cas j'ai hâte de lire tes nouveaux articles ^^ gros bisous ma belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as totalement raison, ça fait du bien de revenir ici, je me sens comme à la maison ahaha une vraie bouffée d'air fraiche !! Je suis contente que tu sois là depuis le tout début, gros bisous <3

      Supprimer
  2. Je suis toute nouvelle dans ton monde, mais je me permets de confirmer ta pensée !

    L'essentiel est de faire un truc qui te plaît à toi ! Ce n'est pas bon de vivre comme les autres blogueuses.

    À un moment je me suis posée la question aussi mais certaines ont surtout démarrer leur blog au bon moment et c'est​ ce qui fait leur succès sur le long terme ! Et depuis tant de blog se ressemblent.

    J'aime justement lire des choses différentes et inédites ! Donc continue de faire ce que tu fais si bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci. Et oui justement, je ne veux pas être une "copie conforme". Je veux juste être moi. J'ai faillis perdre mon petit bout de chemin en cours de route, mais j'ai vite su le retrouver. Je penses que nous sommes nombreuses à se poser des questions, c'est normal, le principal c'est surtout de ne pas trop se perdre soi-même. Ça me touches, merci pour ce si gentil commentaire 😘

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Tu as bien raison, c'est normal de se comparer de temps à autre mais si les personnes qui te suivent sont là, c'est pour ta personnalité et ce que tu transmets à travers tes articles ! Enfin en tous cas, c'est mon cas ;-) et ton blog me convient trèès bien comme ça. Alors je te souhaite de continuer ton bout de chemin à ta façon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors merci d'être toujours là, et merci pour ce commentaire qui me rebooste encore un peu plus. Je suis contente et rassurée. J'avais tellement l'impression d'être "derangeante". Merci à toi.

      Supprimer
  5. Coucou,

    Je suis vraiment contente de voir que tu es de retour sur ton blog. Tu avais beaucoup doutes, mais je pense que tout ce que tu as énoncé fait de toi une blogueuse unique ! :D
    Et si le fait que ton blog soit "intime" était vraiment un problème tu l'aurais su bien avant et tu n'aurais pas obtenu tout ce soutien :D ! Et puis en tant que lecteur ça fait du bien de ne pas sentir un écart entre la rédactrice du blog et les lectrices.

    En tout reste comme tu es car c'est ce qu'on aime chez toi :-* .

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh comment te remercier pour ces si gentils mots !!!!! Justement, ce que j'aime ici, c'est le partage. C'est fou, mais je ne pensais pas que je pouvais autant m'épanouir virtuellement, avec des personnes que finalement, je ne connais qu'à travers de petits commentaires ou de petits messages. Mais je me suis rendue compte que j'avais besoin de partager tout le temps, d'écrire, mais surtout de découvrir tous ces univers autant différents les uns que les autres. Milles bisous <3

      Supprimer
  6. Contente que tu soies de retour :) À quand un nouvel article sur le tatouage ? Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Il va arriver, mais celui là n'est pas très joyeux..ahaha allez, je spoiles pas ! bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à ma plus belle étoile

C'est un jour spécial aujourd'hui. Nous sommes le 28 mai, et comme tu le sais, c'est la fêtes des mères. Malheureusement, beaucoup de personnes n'ont pas la chance d'avoir leur maman à leur côté en ce jour, et comme tout les autres jours de l'année d'ailleurs. Si tu me lis, tu sais que quand j'écris, ce n'est pas par obligation, mais seulement par envie, par besoin. J'ai le cœur serré, les yeux gonflés, la tête qui va exploser, mais j'ai besoin de m'exprimer, surtout envers elle, parce qu'aujourd'hui, c'est à elle que j'ai envie de m'adresser. 
"Ma jolie maman, 
Ça fait un petit moment que je songes à t'écrire une lettre, mais je trouvais l'idée un peu étrange, et surtout ridicule. Pourquoi écrire à quelqu'un qui n'auras sûrement jamais l'occasion de lire ces mots ?  J'en ai aucune idée, mais au moins, en t'écrivant, j'ai l'impression d'être à côté de toi, et de te parler,…

Maman, pourquoi tu es si différente ?

Je t'avoue que je ne sais pas trop où je vais, ni ce que je vais vraiment écrire dans cet article. Je m'excuse d'avance pour l'orthographe, et je m'excuse pour les personnes bipolaire qui liront cet article et si ces personnes là sont gênés que j'emploie le terme "maladie", mais pour moi, la bipolarité est une maladie.

Je t'ai déjà parlé de ma petite famille, mais j'ai toujours survolé celle que je nomme depuis le début, "Nanou". Mais aujourd'hui, tu vas enfin savoir qui elle est, parce qu'aujourd'hui est un jour très particulier pour moi. Nous sommes le 7 avril 2017, enfin, le 6, je sais, mais j'ai pris quelques heures d'avances... et bref, ça fait 3 ans, que ma maman nous as quitté. Et elle me manque terriblement.
Je n'ai jamais été comme toutes ses petites filles, qui prennent leur maman comme modèle et qui en parle comme ci elle était leur idole, le centre de leur monde. Moi, je n'ai jamais voulu ressemb…

Les copines d'abord. Ou pas.

J'ai envie de te parler d'une amie. Une amie que tu connais sûrement toi aussi. J'écris cet article parce qu'aujourd'hui, je suis persuadé que l'amitié peut faire autant de mal que l'amour. Cette amie m'a déçu, et fait beaucoup de mal. Et je suis presque sûre qu'elle t'as déçu à toi aussi à un certain moment de ta vie.
Cette amie, c'est celle qui t'avais promis de ne jamais te lâcher la main, quoi qu'il arrive. Même si le plus beau mec de la terre venait la demander en mariage.  AHHHH on y est, encore à cause d'un mec ! Et pourtant. Tu sais, je ne suis pas de ces filles qui se révoltent "LES COPINES AVANT UNE PAIRE DE COUILLES", non, absolument pas. Je trouve même cette phrase assez vulgaire très conne. Mais je ne suis pas non plus de celles qui se renferment dans ce cocon d'amour et qui ont tendance à oublier tout ce qu'il y a autour. Notamment leur copines. Moi, je suis de ces filles qui savent faire la part d…

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Lili-menard sur Hellocoton

Facebook

Instagram