Amicalement amoureuse

Aujourd'hui, c'est de ma plus belle histoire d'amitié que j'ai envie de te parler. Mais vraiment pas de n'importe laquelle. Celle-là, c'est celle qui se raconte, mais qui ne s'explique pas. Je ne vais pas te définir ce terme, je pense que tu sais ce que c'est que l'amitié, mais entre nous, je pense que c'est comme l'amour. Chacun la perçoit différemment. Moi, j'ai envie de te parler de ce lien si fort qu'il existe entre Lilie et moi. Ce lien qui est unique.

La prunelle de mes yeux ♡

Toutes les deux, c'est un peu comme une belle histoire d'amour. On a eu nos moments d'amour, de rires, de folies, mais on a aussi eu nos moments de ruptures, de faiblesses et de larmes. Mais on a tout vécu ensemble, et on toujours su surmonter n'importe quel obstacle. Des crises amoureuses, aux crises familiales, mais aussi de nos propres crises à nous. On en est devenu plus forte, parce qu'à deux, on a toujours été plus forte. 

Lilie et moi, on est comme chiens et chats depuis qu'on est toute petite. Notre histoire a souvent été basé sur un "Je t'aime, moi non plus". Un jour on s'aime, le lendemain on se déteste. On est souvent en désaccord, et on a tendance à s'engueuler pour des conneries. Toujours sur des mal-entendus, parce qu'on a un gros défaut toutes les deux. On est susceptible, peut-être trop même, et en plus de ça, on est têtu. La totale. On ne prend pas le temps de comprendre, ni le temps de s'expliquer. Non, nous, on se vexe, puis on part au quart de tour. Mais rares sont ces moments où l'envie de s'égorger nous traverse l'esprit, je te rassure. Puis malgré nos caractères de cochon, on ne s'est jamais lâchée la main. Quand l'une va mal, elle n'a pas besoin de le dire, l'autre le sait, c'est comme ça. Notre amitié est différente des autres. Elle est unique. En faite, on est toutes les deux différentes l'une de l'autre, et c'est cette différence qui fait que je l'aime d'un amour unique. Elle, elle est naturellement magnifique, toujours souriante, toujours pimpante. Elle n'aime pas qu'on la remarque quand on marche dans la rue ou quand on boit notre petit chocolat chaud en terrasse. Alors, quand je parle trop fort, ou que j'éclate de rire, toujours dans une discrétion absolue, ça l'agace. Parce que moi, je suis loin d'avoir un tempérament discret. Je suis extravertie, elle elle ne l'est pas. D'ailleurs en parlant de ce qui l'agace, un rien l'énerve, et elle râle tout le temps. Je te jure, c'est une vraie petite princesse, mais elle me fait mourir de rire, et je crois que je pèse mes mots. C'est une des nanas les plus drôle que je connaisses. Mais pas plus drôle que moi. Mais rassure-toi, on a quand même des points communs .... on adore manger. Mais genre vraiment. Bon la différence entre elle et moi c'est que si on mange chacune un paquet de MM'S, je prends 2 kilos d'un coup, et elle elle les prends pas. Oui je la jalouse, elle ne grossis pas, et moi, c'est ça qui m'agace. Puis on est hyper sensible, je te dis pas le nombres de films devant lequel on a pleuré pendant des heures. On reste différentes, mais on se complète, et sous ces airs de princesse, elle me fait souvent penser à moi. Je sais qu'on a souvent des réactions similaires.


Quand je te dis qu'on est différente....lol



Bizarrement, on a jamais eu une bande de copines. Nous, on s'est toujours sentie mieux quand on était que toutes les deux. Je crois que les autres ne nous comprennent pas vraiment quand on est ensemble. On s'est créée notre petite bulle, et on est complètement décalé. On a évidemment chacune nos amies de notre côté, mais ça reste Lilie et Lily.

On a grandit ensemble, et comme tu l'auras compris, on a toujours été comme cul et chemises. Mais les années ont passées, et nos chemins ont prit deux tournures totalement différentes. Un garçon est venu faire son entrée fracassante dans sa vie. Toute cette jolie petite vie qu'on s'était construite toutes les deux a été totalement détruite, à cause d'un garçon. A cause de ce garçon. Je n'existais plus. J'étais devenu totalement transparente. On ne s'est plus parler pendant deux longues années, voir même si ce n'est pas plus. Mais un jour, elle m'a rappelé. Elle me manquait énormément, mais j'étais blessée. Et pour tout te dire, je me suis sentie complètement abandonné pendant ces années. Elles m'ont parût une éternité, et je te jure que je kitshes pas. Je lui en ai beaucoup voulu, mais je ne lui en veux plus. Je n'ai même pas un tout petit peu de rancœur, parce que tu sais, la rancœur ça sert à rien, et ça ne m'aurait mené nulle part de toute façon. Puis je pense que parfois, dans la vie, on prend de mauvaises décisions, c'est humain, on l'a tous déjà fait, et c'est pour ça que rien n'a changé entre nous. Comme on dit, l'erreur est humaine, et il m'est arrivé à moi aussi d'en faire. On peut dire qu'on s'est quitté pour mieux se retrouvé, et que cette séparation a renforcé notre amitié. Et au moins, on en aura tiré une très jolie conclusion: Pour être heureuse, on a besoin l'une de l'autre. En faite, Lilie, ce n'est plus mon amie. Au jour d'aujourd'hui, je l'aime comme ma sœur. Elle fait partie de moi, et je sais que c'est pour toujours. 

On ne se parle pas tous les jours et on se voit rarement, on est plus des ados, aujourd'hui, nos vies ont changés. Maintenant, c'est plutôt métro/boulot/dodo. On a moins de temps pour nous. Mais une chose est sûre, elle est là, et je suis là. Et je suis heureuse qu'elle fasse partie de ma vie, je m'ennuierais tellement si elle n'existais pas !

Et si tu lis cet article, ma lilie, saches que tu es la petite merveille de ma vie.




Commentaires