Accéder au contenu principal

Amicalement amoureuse

Aujourd'hui, c'est de ma plus belle histoire d'amitié que j'ai envie de te parler. Mais vraiment pas de n'importe laquelle. Celle-là, c'est celle qui se raconte, mais qui ne s'explique pas. Je ne vais pas te définir ce terme, je pense que tu sais ce que c'est que l'amitié, mais entre nous, je pense que c'est comme l'amour. Chacun la perçoit différemment. Moi, j'ai envie de te parler de ce lien si fort qu'il existe entre Lilie et moi. Ce lien qui est unique.

La prunelle de mes yeux ♡

Toutes les deux, c'est un peu comme une belle histoire d'amour. On a eu nos moments d'amour, de rires, de folies, mais on a aussi eu nos moments de ruptures, de faiblesses et de larmes. Mais on a tout vécu ensemble, et on toujours su surmonter n'importe quel obstacle. Des crises amoureuses, aux crises familiales, mais aussi de nos propres crises à nous. On en est devenu plus forte, parce qu'à deux, on a toujours été plus forte. 

Lilie et moi, on est comme chiens et chats depuis qu'on est toute petite. Notre histoire a souvent été basé sur un "Je t'aime, moi non plus". Un jour on s'aime, le lendemain on se déteste. On est souvent en désaccord, et on a tendance à s'engueuler pour des conneries. Toujours sur des mal-entendus, parce qu'on a un gros défaut toutes les deux. On est susceptible, peut-être trop même, et en plus de ça, on est têtu. La totale. On ne prend pas le temps de comprendre, ni le temps de s'expliquer. Non, nous, on se vexe, puis on part au quart de tour. Mais rares sont ces moments où l'envie de s'égorger nous traverse l'esprit, je te rassure. Puis malgré nos caractères de cochon, on ne s'est jamais lâchée la main. Quand l'une va mal, elle n'a pas besoin de le dire, l'autre le sait, c'est comme ça. Notre amitié est différente des autres. Elle est unique. En faite, on est toutes les deux différentes l'une de l'autre, et c'est cette différence qui fait que je l'aime d'un amour unique. Elle, elle est naturellement magnifique, toujours souriante, toujours pimpante. Elle n'aime pas qu'on la remarque quand on marche dans la rue ou quand on boit notre petit chocolat chaud en terrasse. Alors, quand je parle trop fort, ou que j'éclate de rire, toujours dans une discrétion absolue, ça l'agace. Parce que moi, je suis loin d'avoir un tempérament discret. Je suis extravertie, elle elle ne l'est pas. D'ailleurs en parlant de ce qui l'agace, un rien l'énerve, et elle râle tout le temps. Je te jure, c'est une vraie petite princesse, mais elle me fait mourir de rire, et je crois que je pèse mes mots. C'est une des nanas les plus drôle que je connaisses. Mais pas plus drôle que moi. Mais rassure-toi, on a quand même des points communs .... on adore manger. Mais genre vraiment. Bon la différence entre elle et moi c'est que si on mange chacune un paquet de MM'S, je prends 2 kilos d'un coup, et elle elle les prends pas. Oui je la jalouse, elle ne grossis pas, et moi, c'est ça qui m'agace. Puis on est hyper sensible, je te dis pas le nombres de films devant lequel on a pleuré pendant des heures. On reste différentes, mais on se complète, et sous ces airs de princesse, elle me fait souvent penser à moi. Je sais qu'on a souvent des réactions similaires.


Quand je te dis qu'on est différente....lol



Bizarrement, on a jamais eu une bande de copines. Nous, on s'est toujours sentie mieux quand on était que toutes les deux. Je crois que les autres ne nous comprennent pas vraiment quand on est ensemble. On s'est créée notre petite bulle, et on est complètement décalé. On a évidemment chacune nos amies de notre côté, mais ça reste Lilie et Lily.

On a grandit ensemble, et comme tu l'auras compris, on a toujours été comme cul et chemises. Mais les années ont passées, et nos chemins ont prit deux tournures totalement différentes. Un garçon est venu faire son entrée fracassante dans sa vie. Toute cette jolie petite vie qu'on s'était construite toutes les deux a été totalement détruite, à cause d'un garçon. A cause de ce garçon. Je n'existais plus. J'étais devenu totalement transparente. On ne s'est plus parler pendant deux longues années, voir même si ce n'est pas plus. Mais un jour, elle m'a rappelé. Elle me manquait énormément, mais j'étais blessée. Et pour tout te dire, je me suis sentie complètement abandonné pendant ces années. Elles m'ont parût une éternité, et je te jure que je kitshes pas. Je lui en ai beaucoup voulu, mais je ne lui en veux plus. Je n'ai même pas un tout petit peu de rancœur, parce que tu sais, la rancœur ça sert à rien, et ça ne m'aurait mené nulle part de toute façon. Puis je pense que parfois, dans la vie, on prend de mauvaises décisions, c'est humain, on l'a tous déjà fait, et c'est pour ça que rien n'a changé entre nous. Comme on dit, l'erreur est humaine, et il m'est arrivé à moi aussi d'en faire. On peut dire qu'on s'est quitté pour mieux se retrouvé, et que cette séparation a renforcé notre amitié. Et au moins, on en aura tiré une très jolie conclusion: Pour être heureuse, on a besoin l'une de l'autre. En faite, Lilie, ce n'est plus mon amie. Au jour d'aujourd'hui, je l'aime comme ma sœur. Elle fait partie de moi, et je sais que c'est pour toujours. 

On ne se parle pas tous les jours et on se voit rarement, on est plus des ados, aujourd'hui, nos vies ont changés. Maintenant, c'est plutôt métro/boulot/dodo. On a moins de temps pour nous. Mais une chose est sûre, elle est là, et je suis là. Et je suis heureuse qu'elle fasse partie de ma vie, je m'ennuierais tellement si elle n'existais pas !

Et si tu lis cet article, ma lilie, saches que tu es la petite merveille de ma vie.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre à ma plus belle étoile

C'est un jour spécial aujourd'hui. Nous sommes le 28 mai, et comme tu le sais, c'est la fêtes des mères. Malheureusement, beaucoup de personnes n'ont pas la chance d'avoir leur maman à leur côté en ce jour, et comme tout les autres jours de l'année d'ailleurs. Si tu me lis, tu sais que quand j'écris, ce n'est pas par obligation, mais seulement par envie, par besoin. J'ai le cœur serré, les yeux gonflés, la tête qui va exploser, mais j'ai besoin de m'exprimer, surtout envers elle, parce qu'aujourd'hui, c'est à elle que j'ai envie de m'adresser. 
"Ma jolie maman, 
Ça fait un petit moment que je songes à t'écrire une lettre, mais je trouvais l'idée un peu étrange, et surtout ridicule. Pourquoi écrire à quelqu'un qui n'auras sûrement jamais l'occasion de lire ces mots ?  J'en ai aucune idée, mais au moins, en t'écrivant, j'ai l'impression d'être à côté de toi, et de te parler,…

Maman, pourquoi tu es si différente ?

Je t'avoue que je ne sais pas trop où je vais, ni ce que je vais vraiment écrire dans cet article. Je m'excuse d'avance pour l'orthographe, et je m'excuse pour les personnes bipolaire qui liront cet article et si ces personnes là sont gênés que j'emploie le terme "maladie", mais pour moi, la bipolarité est une maladie.

Je t'ai déjà parlé de ma petite famille, mais j'ai toujours survolé celle que je nomme depuis le début, "Nanou". Mais aujourd'hui, tu vas enfin savoir qui elle est, parce qu'aujourd'hui est un jour très particulier pour moi. Nous sommes le 7 avril 2017, enfin, le 6, je sais, mais j'ai pris quelques heures d'avances... et bref, ça fait 3 ans, que ma maman nous as quitté. Et elle me manque terriblement.
Je n'ai jamais été comme toutes ses petites filles, qui prennent leur maman comme modèle et qui en parle comme ci elle était leur idole, le centre de leur monde. Moi, je n'ai jamais voulu ressemb…

Les copines d'abord. Ou pas.

J'ai envie de te parler d'une amie. Une amie que tu connais sûrement toi aussi. J'écris cet article parce qu'aujourd'hui, je suis persuadé que l'amitié peut faire autant de mal que l'amour. Cette amie m'a déçu, et fait beaucoup de mal. Et je suis presque sûre qu'elle t'as déçu à toi aussi à un certain moment de ta vie.
Cette amie, c'est celle qui t'avais promis de ne jamais te lâcher la main, quoi qu'il arrive. Même si le plus beau mec de la terre venait la demander en mariage.  AHHHH on y est, encore à cause d'un mec ! Et pourtant. Tu sais, je ne suis pas de ces filles qui se révoltent "LES COPINES AVANT UNE PAIRE DE COUILLES", non, absolument pas. Je trouve même cette phrase assez vulgaire très conne. Mais je ne suis pas non plus de celles qui se renferment dans ce cocon d'amour et qui ont tendance à oublier tout ce qu'il y a autour. Notamment leur copines. Moi, je suis de ces filles qui savent faire la part d…

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Lili-menard sur Hellocoton

Facebook

Instagram